Aperçu des projets

Appui budgétaire au Programme d’Urgence Sahel

Sécuriser les zones frontalières du Burkina Faso pour assurer leur développement - PUS

Pays enclavé, le Burkina Faso possède des frontières communes avec pas moins de 6 pays s’étalant sur plus de 3600 km. Une situation qui l’expose à de nombreux risques et qui s’est aggravée depuis la crise libyenne. La sécurité dans les zones frontalières s’est notablement dégradée. Ces dernières cristallisent la plupart des menaces telles que la prolifération des armes, la présence de trafiquants et de réseaux criminels. Comme le Nord du Mali ou du Nigéria, la région du Nord et du Sahel au Burkina Faso est tout particulièrement concernée par ces bouleversements, ce qui fait courir le risque d’une déstructuration de la société sans le renforcement de la présence et de l’action de l’Etat.

Maintenir la paix, la stabilité et la sécurité

Pour stopper cette évolution, le gouvernement burkinabé a adopté en juillet 2017 des mesures rassemblées dans le Programme d’Urgence Sahel, le PUS. Celui-ci a pour objectif d’accélérer la mise en œuvre du Programme National pour le Développement Economique et Social (PNDES) dans la région fragilisée du Nord et du Sahel, notamment de par cette situation sécuritaire. Le projet « Appui budgétaire au Programme d’Urgence Sahel (PUS) » accroit la capacité financière du gouvernement burkinabé à mettre en œuvre les mesures appropriées pour maintenir la paix, la stabilité et la sécurité.

Sur le terrain, le programme soutient d’abord la mise en place des infrastructures nécessaires pour l’approvisionnement en eau potable, l’accès aux services de santé, ainsi que la mobilisation des personnels qualifiés nécessaires à ces services. Un deuxième volet porte sur le renforcement des forces de sécurité intérieures burkinabé pour une protection accrue des biens et des personnes.

Crédit photo : Philippe Guionie – AFD

Burkina Faso

Secteurs d'intervention

Gouvernance
Gouvernance
Sécurité intérieure
Sécurité intérieure

Mis en oeuvre par

Union européenne

Calendrier

2018-2022

Montant

50 M€

Une sélection d'autres projets