Aperçu des projets

Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales

Décentralisation politique et administrative du Mali - PACT

(Crédit photo : Emmanuelle Andrianjafy – AFD)

Depuis 1992, le Mali a fait de progrès importants en termes de décentralisation et a posé une partie des bases nécessaires à la décentralisation politique et administrative du pays. La délégation de tâches de l’Etat central vers les collectivités territoriales, bien qu’amorcée, reste incomplète, notamment en ce qui concerne le transfert de ressources financières et de personnel. Le Gouvernement malien considère l’approfondissement systématique de la décentralisation comme un outil essentiel pour le développement du Mali et comme un levier pour les « dividendes de la paix » résultant du processus de paix d’Alger.

L’objectif de l’Alliance Sahel et la Coopération allemande au développement est d’appuyer la croissance de l’efficacité de l’Etat malien dans ses fonctions de mobilisation de ressources financières, de développement économique régional, de fourniture de services publics de base dans les collectivités territoriales et de respect des principes de bonne gouvernance.

Le Programme a pour objectif de soutenir les collectivités territoriales dans la fourniture à la population malienne des services publics de base, en particulier pour la santé, l’éducation, l’eau et les services administratifs communaux. Le programme vise à préserver les marges de manœuvre financières des communes pour assurer leur offre de services sociaux de base à leurs citoyens. Avec l’Agence Nationale d’Investissement des Collectivités Territoriales (ANICT) et le Fonds National d’Appui aux Collectivités Territoriales (FNACT), le projet assure le cofinancement des investissements économiques et sociaux en faveur d´environ 770 collectivités territoriales du Mali. Le projet soutient, en parallèle et avec la Section des Comptes de la Cour Suprême, les mécanismes de contrôle nationaux dans le but d’améliorer la bonne gestion des fonds dans les collectivités territoriales financées. Avec cette approche à l’échelon national, il touche la majorité de la population malienne, soit environ 15 millions de personnes.

Améliorer l’efficacité des autorités territoriales

Etat d’avancement et réalisations en 2019

En 2018, 54,7 millions d’euros ont été mis à disposition pour le financement des investissements. Outre l’État malien, l’Allemagne, le Luxembourg, la France et (indirectement par le biais de l’appui budgétaire) l’Union européenne y contribuent. En 2018, un montant total d’environ 12,1 millions d’euros a été alloué à 233 collectivités locales dans les régions de Kayes, Koulokoro et Sikasso. De ce nombre, 470 sont des projets municipaux financés par la KfW, dont les deux tiers environ sont consacrés à la construction d’écoles et à l’équipement.

Depuis 2011, un total de 1760 contrats de projets individuels a été conclus entre l’Agence National d’Investissements des Collectivité Territoriale (ANICT) et les collectivités locales. De ce nombre, 1742 projets ont été mis en œuvre à la fin de 2018. Près des deux tiers des projets concernent la construction d’infrastructures sociales et économiques ainsi que la construction et l’entretien de routes ; les autres concernent l’achat d’équipements (par exemple, mobilier scolaire, matériel informatique, mobilier) pour les bâtiments administratifs municipaux.

Pour 2019 la construction de marchés dans quatre villes de la région de Ségou (Barouéli, Bla, San) et Mopti (Bandiagara) a été sélectionnée ainsi que des projets d’infrastructure visant la réconciliation et la consolidation de la paix, comme par exemple:

  • Extension du Centre de santé communautaire de Gandamia (Un bloc de maternité, une salle d’hospitalisation et renforcement du plateau technique)
  • Réalisation de trois systèmes d’hydraulique villageoise améliorée dans la Commune rurale de Gandamia (forage positifs équipés de châteaux d’eau avec les accessoires)
  • Construction d’un Système d’Adduction d’eau à Douma
  • Construction d’un Foyer des Jeunes à Dioura

 

Mali

Secteurs d'intervention

Décentralisation et services de base
Décentralisation et services de base
Education et emploi des jeunes
Education et emploi des jeunes
Gouvernance
Gouvernance

Mis en oeuvre par

Allemagne

Calendrier

Démarrrage en 2018

Montant

54,7 M€

Une sélection d'autres projets