Aperçu des projets

Projet d’appui aux populations déplacées

Soutenir l'économie et les services essentiels pour aider les populations déplacées au Niger

(Crédit photo : Pierre Terdjman)

Le contexte : des déplacements majeurs vers et à l’intérieur du Niger

Deux conflits régionaux, la crise au Mali et la crise régionale de Boko Haram, provoquent des déplacements majeurs vers et à l’intérieur du Niger. Le pays accueille actuellement plus de 280 000 personnes déplacées en raison des conflits, environ 158 000 réfugiés, 109 000 déplacés internes et 16 000 ressortissants nigérians revenus du Nigeria à la suite du conflit.

Améliorer l'accès aux services de base et aux opportunités économiques

L’objectif de développement du projet est d’améliorer l’accès aux services de base et aux opportunités économiques pour les réfugiés et les communautés d’accueil dans des zones sélectionnées dans la République du Niger.

Le projet mettra en œuvre des interventions ciblées pour soutenir l’amélioration des revenus aux groupes de ménages et/ ou aux communautés touchées par les crises, dans le but de les rendre autosuffisants et de stabiliser les zones sélectionnées. Celles-ci se situent dans 15 communes des régions de Diffa, Tahoua et Tillabéri, qui bénéficieront des investissements du projet. Ces interventions à court terme profiteront à l’ensemble de la communauté à travers la création d’infrastructures qui permettront d’améliorer l’accès aux services de base, ainsi que par l’accès aux activités génératrices de revenus – agricoles et non agricoles – en vue d’accroître les opportunités socio-économiques des réfugiés bénéficiaires et de leurs communautés d’accueil.

Le projet comprend les quatre composantes suivantes.

  1. Infrastructure communautaire pour améliorer l’accès aux services publics de base – à 43,5 millions d’USD
  2. Appui aux opportunités économiques – équivalant à 25,5 millions d’USD
  3. Coordination et développement institutionnel – équivalant à 5,0 millions d’USD
  4. Gestion de projet – équivalant à 6,0 millions d’USD

Les résultats en mars 2019

Pour un démarrage efficace de la mise en œuvre du projet les quatre conditions d’efficacité ont été réalisées en mars 2019:

  1. un cadre adéquat de protection des réfugiés ;
  2. l’adoption du Manuel des procédures administratives, comptables et financières et du Manuel de mise en œuvre du projet ;
  3. le recrutement du personnel nécessaire pour le projet ;
  4. la création du Comité directeur.

Banque Mondiale

 

MaliNigerTchad

Secteurs d'intervention

Agriculture, développement rural et sécurité alimentaire
Agriculture, développement rural et sécurité alimentaire
Décentralisation et services de base
Décentralisation et services de base
Education et emploi des jeunes
Education et emploi des jeunes
Énergie et climat
Énergie et climat
Gouvernance
Gouvernance
Sécurité intérieure
Sécurité intérieure

Mis en oeuvre par

Banque mondiale

Calendrier

2019 - 2023

Montant

72 M€

Une sélection d'autres projets