Aperçu des projets

Résilience et Emploi au lac Tchad

Améliorer la sécurité alimentaire et l'accès à la santé - RESTE

(Crédit photo : Union Européenne)

Au Tchad, près de deux tiers de la population se trouve dans une situation de vulnérabilité aiguë ou chronique. L’insécurité alimentaire, les déplacements de population et la situation sécuritaire entravent le développement du pays. Dans ce contexte, la précarisation des populations accroît les risques de développement de stratégies de survie alternatives, y compris le ralliement à des groupes violents, l’exploitation des plus vulnérables, et l’émergence de conflits.

Ce projet vise à contribuer au maintien de la stabilité sociale et économique dans la région du Lac Tchad et de la bande sahélienne à l’Ouest du pays au travers du développement local et de l’amélioration de l’accès aux services de base. Il cible en particulier les jeunes et les femmes pour améliorer leur chance d’accéder à un emploi ou à une activité économique pérenne. Autre aspect, il vise à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des communautés les plus vulnérables. Le troisième objectif est de multiplier l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène. Enfin, il s’agit de renforcer la gouvernance des structures locales et la cohésion sociale des communautés.

 

En août 2019, les résultats suivants ont été produits:

  • 3220 emplois ont été créés et 5000 personnes ont été aidées pour développer des activités génératrices de revenus.
  • 215 personnes ont bénéficié d’une formation professionnelle et/ou d’un développement des compétences.
  • Huit parcs industriels et/ou infrastructures commerciales ont été construits, agrandis ou améliorés, et 59 infrastructures sociales ont été construites ou remises en état.
  • Sept plans de développement local ont été directement soutenus.
  • 1551 personnes ont bénéficié d’un service social de base et 42456 personnes d’une assistance nutritionnelle.
  • 7939 personnes ont reçu une assistance liée à la sécurité alimentaire.
  • 20 collectivités et/ou gouvernements locaux ont adopté et mis en œuvre des stratégies locales de réduction des risques de catastrophe.
  • 96,2 hectares de terres ont bénéficié d’une meilleure gestion agricole.
  • 4556 personnes ont été sensibilisées par des campagnes d’information sur les pratiques de renforcement de la résilience et les droits fondamentaux.
  • 57 membres du personnel des autorités locales et des prestataires de services de base ont bénéficié d’un renforcement des capacités pour renforcer la prestation de services, douze institutions et acteurs non étatiques ont profité du renforcement des capacités et du soutien opérationnel en matière de sécurité, gestion des frontières, CVE, prévention des conflits, protection et droits humains.
  • 1320 personnes ont participé à des activités de prévention des conflits et de consolidation de la paix. Sept études sur le terrain, enquêtes et autres recherches ont été menées.

European Union

Tchad

Secteurs d'intervention

Agriculture, développement rural et sécurité alimentaire
Agriculture, développement rural et sécurité alimentaire

Mis en oeuvre par

Oxfam

Calendrier

2017-2021

Montant

27 M€ financés par l'Union européenne

Une sélection d'autres projets