Actualités et Presse

Plusieurs initiatives renforcent l’accès à l’eau potable pour les mauritaniens de la région des Hodhs

Près de Kiffa dans l’est de la Mauritanie, la plupart des villages n’ont pas accès à l’eau et l’assainissement. Des ONG, relayées par des comités villageois sensibilisent et accompagnent les populations vers une meilleure hygiène et un accès à l’eau facilité. photo (c) Felix Vigne 2019

Plusieurs projets ont été lancés et inaugurés dans la région des Hodhs en Mauritanie. Tous visent à étendre l’accès à l’eau potable, au bénéfice des plus démunis.

En effet, le projet d’accès à l’eau et à l’assainissement dans le Hodh El Chargui et le Hodh el Gharbi a été lancé le 30 octobre 2019 à Néma (Mauritanie). Il contribue directement à la lutte contre la pauvreté, à réduire les inégalités en matière d’accès des populations aux services de base, en améliorant l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, ce qui contribuera à réduire la vulnérabilité aux crises de ces zones. Ce projet vise à améliorer  l’accès à l’eau potable et à l’assainissement des populations de l’Hodh El  Chargui et de l’Hodh El Gharbi. Dans environ 74 localités des deux wilayas, 60 000 personnes bénéficieront d’un accès à l’eau potable et 200 blocs de latrines publiques seront construits dans les écoles et centres de santé, au bénéfice de 170 000 personnes. Le projet participe de la réponse de l’Alliance Sahel au Programme d’investissement Prioritaire et au Programme de Développement d’Urgence du G5 Sahel, via l’Agence Française de développement. Ce projet sera exécuté par le Ministère de l’Hydraulique et de l’assainissement de la République Islamique de Mauritanie.

Le lancement de l’initiative a eu lieu le 30 octobre 2019 à Néma, en présence de la Ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, Mme Naha mint Hamdi ould Mouknass, l’Ambassadeur de France, M. Robert Moulié, le Directeur de l’agence AFD de Nouakchott M. Lionel Yondo et le représentant du Secrétaire Permanent du G5 Sahel, M. Mikaïlou Sidibé et le Wali du Hodh El Charqui, M. Cheikh Ould Abdallahi Ould Ewah. Ce projet du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement qui relève notamment du programme de développement d’urgence du G5 Sahel « PDU » -a fait l’objet d’une annonce par le Ministre français des Affaires étrangères, M. Le Drian, lors de la conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fond du G5 Sahel pour le financement du Programme d’Investissements Prioritaires du 6 décembre 2018 à Nouakchott. Sa préparation a fait l’objet d’un suivi régulier de la part de l’Alliance Sahel, en lien avec le Secrétariat Permanent du G5, ce qui a permis à l’AFD d’accorder de manière plus rapide12 millions d’euros (492 millions de MRU) de subvention à l’Etat mauritanien.

Ce projet est emblématique dans la mesure où il repose sur une approche concertée et partenariale du G5 Sahel, du gouvernement mauritanien et des bailleurs de fonds. Il prévoit à ce titre une approche privilégiant des résultats et un impact rapide au bénéficie des populations. Il s’inscrit également dans les objectifs de l’Alliance Sahel dans la mesure où il a bénéficié d’une approche concertée et qu’il s’inscrit dans un des 6 secteurs prioritaires de l’Alliance, la décentralisation & les services de base.

Inauguration d’un ouvrage d’accès à l’eau potable

Par ailleurs, un autre ouvrage hydraulique a été inauguré dans la région. En effet, un représentant de la Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, l’Ambassadeur de France, M. Robert Moulié, et le Directeur de l’agence AFD de Nouakchott, M. Lionel Yondo, se sont rendus à Katwan dans la commune de Bangou pour l’inauguration d’un ouvrage d’accès à l’eau potable du projet d’accès à l’eau et à l’assainissement dans 5 Wilayas financé par l’Union européenne et l’Agence Française de Développement, en présence du Wali du Hodh El Chargui M.Ewah Ould Abdellahi Old Cheikh.

Ce  projet du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement a fait l’objet d’un financement conjoint de 15 millions d’euros (615 millions de MRU) de l’Union européenne et de l’Agence Française de Développement. Ce projet fait partie des initiatives mises en œuvre dans le cadre de l’Alliance Sahel.  Dans le cadre de ce projet, la délégation de l’Ambassade de France et de l’AFD a été accueillie par le maire du village et l’entreprise Vergnet-Hydro en charge des travaux d’accès à l’eau potable. Le réseau d’eau, la station de pompage, le château d’eau ou encore la borne fontaine nouvellement installés ont fait l’objet d’une visite de la délégation de l’Ambassadeur.

Le projet « 5 Wilayas » vise à améliorer  l’accès à l’eau potable et à l’assainissement des populations de l’Assaba, du Gorgol, du Guidimakha, du l’Hodh El  Chargui et du l’Hodh El Gharbi. Il permettra à terme de fournir un accès à l’eau potable pour plus de 100 000 personnes dans ces cinq régions, de promouvoir l’hygiène auprès de 400 000 personnes  et de fournir un accès à des latrines publiques qui seront construites dans les écoles et centres de santé, au bénéfice de 260 000 personnes.

Le projet « 5 Wilayas » s’inscrit pleinement dans les Objectifs de Développement Durable souscrits par le gouvernement mauritanien. Il s’inscrit également dans les objectifs de l’Alliance Sahel dans la mesure où il a bénéficié d’une approche concertée et partenariale du gouvernement mauritanien et des bailleurs de fonds (AFD, Union européenne), et qu’il s’inscrit dans un des 6 secteurs prioritaires de l’Alliance, la décentralisation & services de base.

 

 

Communiqués de presse liés aux événements: 

Communiqué de presse cérémonie 5 Willayas

Communiqué de presse cérémonie de lancement dans les 2 Hodhs

Communiqué de presse cérémonie FDAL