Tous les projets d'urgence

Programme d’Urgence pour la Stabilisation des Espaces frontaliers du G5 Sahel

Le Sahel reste une des régions les plus pauvres du monde, confrontée à la fois à des enjeux sécuritaires complexes et de fortes vulnérabilités économiques, sociales et climatiques. Les défis que pose l’insécurité dans certaines parties de la région détériorent cette situation et la montée de la frustration et de l’extrémisme violent ont particulièrement augmenté la fragilité de la région.

Cette situation est particulièrement critique dans les zones transfrontalières et reculées ou interviendra la Force Conjointe du G5. Ces zones excentrées sont historiquement délaissées, l’administration locale est en grande partie absente et les services sociaux de bases ne sont pas assurés. Un véritable cercle vicieux s’est ainsi engagé dans ces zones, le manque de développement entraînant des conflits et des tensions qui à leur tour causent davantage de pauvreté et de marginalisation.

Stabilisation à travers une approche multi bailleurs

Le Programme d’Urgence pour la Stabilisation des Espaces Frontaliers du G5 Sahel s’inscrit dans la réponse de l’Alliance Sahel au Programme d’investissement Prioritaire (PIP) et au Programme de Développement d’Urgence (PDU) du G5 Sahel – ce dernier visant à lancer, en urgence, des projets à impact rapide afin de stabiliser les espaces frontaliers du G5 Sahel.

A travers une approche intégrée multi bailleurs, le programme est financé par le Fonds Fiduciaire d’Urgence pour l’Afrique (FFU) de l’Union Européenne, les gouvernements de l’Allemagne et du Danemark avec un montant d’environ 89.3 millions d’euros. Tous les projets financés sous ce programme répondent à un ou plusieurs des piliers du PDU du G5 Sahel :

  • Pilier I : Contribuer à améliorer les conditions de vie des populations à travers un meilleur accès à l’eau et à l’assainissement.
  • Pilier II : Renforcer les moyens d’existence des populations agricoles et pastorales en renforçant de manière durable et structurelle la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.
  • Pilier III : Appuyer les communautés et institutions locales dans la prévention des conflits et le renforcement de la cohésion sociale.

Objectifs du programme

Le programme vise à améliorer les conditions de vie, la résilience et la cohésion sociale des populations vulnérables à travers notamment l’amélioration de l’accès à l’eau dans les régions les plus fragiles des pays du G5 Sahel où la Force Conjointe est active et où les services de l’Etat sont extrêmement limités. Les opérations de la Force Conjointe du G5 ciblent trois zones – fuseaux – d’interventions le long des frontières des États sahéliens : à l’ouest avec la frontière Mauritanie/Mali, au centre avec la région Mali/Burkina Faso/ Niger (Liptako Gourma) et à l’est avec la frontière du Niger /Tchad.

Un programme soutenu par: 

  

 

 

 

Pour plus d’information, veuillez télécharger la fiche du projet ci-dessous contenant des détails essentiels.

  • G5 Sahel

Burkina FasoMaliMauritanieNigerTchad

Secteurs d'intervention

Décentralisation et services de base
Décentralisation et services de base

Calendrier

2020 - 2022

Montant

98,3M €

Une sélection d'autres projets d'urgence