Tous les projets d'urgence

Projet d’aménagement des ouvrages d’adduction en eau potable, d’assainissement et d’ouvrages hydrauliques pastoraux dans la région du Kanem

La région du Kanem, située au nord-est du Lac Tchad et à la frontière avec le Niger, fait partie des régions les plus vulnérables au changement climatique et des plus impactées par la crise alimentaire et nutritionnelle, chronique dans la bande sahélienne. Ceci peut s’expliquer par des vulnérabilités structurelles, en lien avec le faible investissement dans les services sociaux de base, qui ont été aggravées par des vulnérabilités conjoncturelles liées à la crise du Lac Tchad. En effet, le Kanem possède des indicateurs nutritionnels parmi les plus critiques du Sahel tchadien. Malgré un accès favorable à la nappe phréatique, les investissements nécessaires pour son extraction limitent sa disponibilité, créant ainsi un vivier de tensions intercommunautaires et accentuant les risques de développement de stratégies de survie alternatives. Pourtant la région du Kanem dispose d’un potentiel significatif, avec une surface de terres fertiles non exploitée importante.

L’eau comme vecteur de résilience et nutritionnel

Ce dans ce contexte que l’Union Européenne finance le Projet d’aménagement des ouvrages d’adduction en eau potable, d’assainissement et d’ouvrages hydrauliques pastoraux dans la région du Kanem à hauteur de 6 millions d’euros dans les marges de son Programme d’urgence pour la stabilisation des espaces frontaliers du G5 Sahel. Ce programme s’inscrit dans les Programme d’Urgence de Développement (PDU), une initiative lancée par les gouvernements du G5 Sahel et appuyée par l’Alliance Sahel.

Le projet vise à améliorer les conditions de vie des populations frontalières dans la région du Kanem par un meilleur accès aux services de l’eau potable, de l’assainissement et de l’hydraulique pastorale. Le projet prend en compte la fragilité des populations souvent marginalisées par le pouvoir central à N’Djamena.

Accroitre l’accès à l’eau potable et aux services d’assainissement

Ce projet est de petite taille, donc vite réalisable. Même si les infrastructures dotées d’une importante enveloppe (6 millions d’euros), il ne cède pas au gigantisme. Leurs effets devraient être rapides, car le dossier est bouclé et cible le quotidien des populations.

Les infrastructures suivantes sont ciblées par le projet :

  • Construction et réparation de 200 forages
  • Construction de 6 AEP semi-urbaine
  • Construction et réhabilitation de 45 puits pastoraux
  • Construction de 10 dispositifs lave-mains et latrines publiques
  • Optimisation de l’AEP de Moussoro

Dans le cadre d’une approche intégrée de stabilisation, il est clef que la mise en œuvre de ce projet de manière complémentaire dans toutes les zones d’intervention (Kanem, Nord-Kanem, Wadi Bissam). Il en découle que des synergies sont nécessaires tout d’abord dans le cadre du PDU même afin d’articuler les différents piliers, actions et acteurs dans une logique d’ensemble et transfrontalière sous la structure de gouvernance prévue du programme.

Néanmoins, une solution, quant à la phase hydraulique du projet a été formé par la délégation de l’union européenne du Tchad : à savoir une délégation de l’implémentation à une ONG (des pourparlers sont fait avec la Croix-Rouge et ACF), ainsi ce sera l’ONG qui sera ponctionner avec cette possibilité de délégation de fonds.

Favoriser la résilience et le risque des conflits intercommunautaires

L’autre volet du projet concerne la résilience avec un programme d’assainissement et d’ingénierie sociale qui implique la création et redynamisation de 245 comités de gestion, de systèmes d’entretien et de maintenance. Concernant ce pilier de médiation agro-pastorale, la gestion par OXFAM intercom est actuellement suspendue.

Pour plus d’information, veuillez télécharger la fiche du projet ci-dessous contenant des détails essentiels.

  • G5 Sahel

Tchad

Secteurs d'intervention

Décentralisation et services de base
Décentralisation et services de base

Mis en oeuvre par

  • Union Européenne

    European Union

Calendrier

2019 - 2022

Montant

6 millions EUR

Une sélection d'autres projets d'urgence