Tous les projets d'urgence

Projet d’appui à la décentralisation et au développement des villes intermédiaires productives

Aujourd’hui, la Mauritanie a le deuxième taux d’urbanisation le plus rapide d’Afrique, la population urbaine ne cessant d’augmenter. Malgré les progrès réalisés dans la réduction des inégalités spatiales, les villes en Mauritanie ont tendance à obtenir de meilleurs résultats dans la lutte contre la pauvreté par rapport aux zones rurales. Plus de la moitié des pauvres (54 %) vivent dans quatre régions (wilayas) rurales du sud : Brakna, Gorgol, Hodh Ech Chargui et Assaba, où l’inégalité d’accès à des services sociaux de qualité et des marchés du travail inéquitables constituent un obstacle au développement.

Un nouvel élan pour la décentralisation

Le gouvernement mauritanien s’est engagé à accélérer le processus de décentralisation afin d’améliorer sa capacité à fournir des services sociaux et de favoriser la croissance locale à l’intérieur du pays, ainsi que de soutenir la cohésion sociale des réfugiés et des communautés d’accueil.

Pour soutenir le gouvernement dans cette entreprise, le Projet d’appui à la décentralisation et au développement des villes intermédiaires productives récemment approuvé par la Banque Mondiale (66 millions de dollars) contribuera à améliorer l’accès aux services locaux dans certaines localités des régions du sud, et renforcera les capacités des gouvernements locaux à planifier et gérer les services publics.

Le projet financera notamment les infrastructures de base et les services décentralisés dans les villes intermédiaires. Le projet profitera également aux réfugiés et aux communautés d’accueil en répondant à l’augmentation de la demande de services locaux et en offrant aux réfugiés la possibilité de contribuer à l’économie locale.

Un effort coordonné pour le Sahel

Ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme de développement d’urgence (PDU) – une initiative lancée par les gouvernements des pays du G5 au Sahel afin de stabiliser les régions frontalières des pays du G5 avec l’appui financier de l’Alliance Sahel. Ce projet est conforme à l’engagement de la Banque Mondiale envers l’Alliance Sahel et s’inscrit dans les objectifs de cette alliance – conjointement élaboré avec les états du G5 – de doubler l’accès à l’électricité dans les pays du G5 d’ici 2023, de fournir des infrastructures et des services multisectoriels et de renforcer la décentralisation et gouvernance locale afin de consolider la stabilité dans la région du Sahel.

Pour plus d’informations, veuillez télécharger la fiche de projet ci-dessous avec plus de détails.

 

Crédit photo: Banque Mondiale (c) Dorte-Verner 

  • G5 Sahel

Mauritanie

Secteurs d'intervention

Décentralisation et services de base
Décentralisation et services de base

Calendrier

Mars 2020 - Mai 2025

Montant

USD 71 million

Une sélection d'autres projets d'urgence