Tous les projets d'urgence

Projet de relèvement et de stabilisation économique de Konna

La rébellion dans le Nord du Mali en 2012 et la tentative par les islamistes d’imposer la Charia ont entraîné un déplacement des populations, la dégradation des infrastructures socio collectives et productives, et des conflits communautaires entre ethnies qui avaient jusqu’ici vécu dans la paix et la sécurité.

Pour faire face à ces développements, le gouvernement de la République du Mali a reçu un don de la Banque Mondiale en 2013 pour la mise en œuvre du Projet de Reconstruction et de Relance Économique (PRRE). En 2018, le gouvernement du Mali a demandé auprès de la Banque Mondiale un financement additionnel de 30 millions de dollars afin d’achever ou de réaliser certains projets identifiés dans le cadre du Programme de Développement d’Urgence (PDU) financé par l’Alliance Sahel, en particulier pour renforcer les activités autour de la zone de Konna. Ce financement additionnel est intitulé Projet de relèvement et stabilisation économique de Konna et fait partie du PRRE.

Relancer les activités économiques et la création d’emploi

Le projet a pour but de reconstruire les infrastructures, le port comme les pistes entre les villages de la zone pour accélérer le redémarrage de l’activité économique et pour faciliter les échanges.

A travers toutes ces actions, il s’agit aussi d’appuyer les autorités locales via une participation citoyenne. Accompagnée des mesures de sécurité nécessaires, la remise en état et le développement des services de base comme l’accès à l’eau devraient provoquer l’adhésion des habitants. De plus, cela contribuera à leur donner une vision plus positive de l’Etat.

Avancement du projet

Le projet a enregistré des résultats positifs en dépit des conditions sécuritaires très précaires. Ces résultats sont le fruit entre autres des échanges ayant eu lieu lors de la revue à mi-parcours du PRRE qui avaient conclu qu’à défaut, pour le projet, de bénéficier des dispositifs sécuritaires requis pour ses interventions, il développe des approches alternatives d’intervention mieux adaptées à un contexte post-conflit qui sont entre autres, :

  • La concentration des investissements à l’échelle du cercle ou région en veillant à assurer que les communes situées dans leurs zones d’influence bénéficient des impacts attendus,
  • Le recours à la réalisation, par tierce-partie, des investissements retenus dans des zones où le risque sécuritaire demeure une contrainte réelle pour les MOD déjà en place,
  • L’introduction des mécanismes de suivi, par tierce-partie, des activités du projet pour consolider les efforts de supervision et assurer un meilleur crédit aux résultats et leçons tirées de la mise en œuvre du projet.

Pour plus d’information, consulter ce lien ou téléchargez la fiche de projet ci-dessous.

  • G5 Sahel

Mali

Secteurs d'intervention

Agriculture, développement rural et sécurité alimentaire
Agriculture, développement rural et sécurité alimentaire
Décentralisation et services de base
Décentralisation et services de base
Education et emploi des jeunes
Education et emploi des jeunes

Mis en oeuvre par

  • Banque mondiale

    Banque Mondiale

Calendrier

06.12.2013 - 01.12.2020

Montant

26 millions USD

Une sélection d'autres projets d'urgence