Actualités et Presse

Visite de la ministre espagnole des Affaires étrangères au Mali et au Burkina Faso

La Ministre espagnole des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, Mme Arancha González Laya, vient de conclure sa seconde visite au Sahel, en qualité de Présidente de l’assemblée générale de l’Alliance Sahel, fonction à laquelle elle a été nommée au mois de juin 2020, pour une durée d’un an. Après sa visite au Niger et au Tchad début octobre, elle s’est rendue du 22 au 24 octobre au Burkina Faso et au Mali.

Au Burkina Faso, Mme Arancha González Laya a été reçue par le Président de la République, Roch Marc Cristian Kaboré, et par le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré. La ministre a rappelé le soutien de l’Alliance Sahel au Burkina Faso.

Lors de sa rencontre avec son homologue burkinabé, Alpha Barry, et d’autres membres de l’exécutif, elle a réitéré l’engagement de l’Alliance Sahel pour la sécurité et la stabilité au Burkina Faso, ainsi que pour le renforcement du développement économique et social du pays.

Afin de se rendre compte du rôle joué par l’Alliance Sahel sur le terrain, Mme Arancha González Laya a visité le projet de production d’énergie solaire photovoltaïque à Zagtouli. Ce projet innovant de l’Alliance Sahel, financé par l’Union européenne et la France, vise à réduire la dépendance du Burkina Faso aux approvisionnements étrangers et augmente la part de l’énergie renouvelable du pays. La centrale solaire de Zagtouli fournit 4% de la consommation électrique annuelle du pays, ce qui représente la production d’électricité propre pour 660.000 personnes et réduit par quatre le coût de production national basé principalement sur l’énergie thermique.

Au cours de sa visite au Burkina Faso, Mme Arancha González Laya a également tenu une réunion de travail avec des femmes leaders sur des questions de genre et de santé reproductive.

 

Rencontre avec les nouvelles autorités du Mali

Au Mali, la Ministre González Laya a souligné le soutien de l’Espagne aux efforts de consolidation démocratique du nouveau gouvernement de transition, de stabilité et de sécurité du pays.

Rencontre avec le Ministre Zeini Moulaye

La Présidente de l’Assemblée Générale de l’Alliance Sahel a été reçue par le Président de transition de la République du Mali, M. Bah N’Daw, et par le Premier ministre, M. Moctar Ouane, à qui elle a exprimé le souhait que le Mali retrouve « les chemins de la paix, de la stabilité et de la prospérité ». Elle a également rencontré son homologue, Zeini Moulaye, et d’autres membres du gouvernement de transition.

A Bamako, la Ministre González Laya et la Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille du Mali, Bintou Samaké, ont visité le centre « One Stop Center » financé par l’Agence espagnole de coopération internationale au développement, qui offre un accompagnement holistique (soins médicaux, psychosociaux, conseils juridiques, etc.) aux femmes survivantes de violences basées sur le genre.

En clôture de son déplacement au Mali, Mme Arancha González Laya s’est rendue à la station de traitement de l’eau de Kabala, un projet phare de l’Alliance Sahel, regroupant plusieurs bailleurs de fonds (Banque mondiale, BAD, Union européenne, France, Italie), destiné à fournir de l’eau potable à 1 million de maliens.

La coopération avec les pays du G5 Sahel est l’objectif principal de l’Alliance Sahel qui représente actuellement un total de 800 projets en cours de mise en œuvre, dont 200 au Mali et 114 au Burkina Faso.