Tous les projets d'urgence

PROJET REDRESSEMENT TILLABERY 

La région de Tillabéry est bordée au nord par le Mali et à l’ouest par le Burkina Faso. L’économie de la zone repose à plus de 50% sur le pastoralisme. L’accès aux services de base y est faible. La zone est également vulnérable au changement climatique : l’accès à l’eau est particulièrement difficile tant pour les hommes que pour le bétail.

L’accès aux ressources cristallise les tensions inter et intracommunautaires, et traduit un déséquilibre entre sédentaires et nomades, souvent au détriment de ces derniers. Depuis janvier 2018, des mouvements de déplacements internes ont été enregistrés suite aux exactions des groupes armés ou par crainte de persécutions. S’y ajoutent des réfugiés venant du Mali et des migrants rentrant de Lybie, ce qui augmente la pression sur les ressources.

La zone frontalière de la région est marquée par la présence de menaces sécuritaires diversifiées : l’action de groupes radicaux, mais également les activités criminelles et le banditisme. Les différents groupes ciblent les symboles de l’Etat, mais aussi les populations civiles.

Réduire les conflits intercommunautaires et renforcer la cohésion sociale pour un développement de la région de Tillabéry

Le projet « Redressement Tillabéry » a pour finalité la réduction de l’occurrence des conflits intercommunautaires dans neuf (9) communes d’intervention du projet qui sont : Filingué, Abala, Banibangou, Tondikwindi, Tillabéry, Inatès, Ayorou, Bankilaré, Gorouol

L’objectif spécifique est d’appuyer le développement socio-économique et de renforcer la cohésion sociale dans les zones cibles du nord de la région de Tillabéry. Cet objectif est décliné en deux grands axes :

« Développement » : accès aux services sociaux de base, développement des activités agro-pastorales, développement des infrastructures à impact économique local.

« Cohésion sociale » : dialogue entre les autorités publiques et les communautés, action de promotion de la paix et de renforcement de la confiance entre les communautés.

Ce projet mis en œuvre par la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix (HACP) a démarré ses activités en Décembre 2019.

Quelques résultats spécifiques enregistrées

  • Après une année de mise en œuvre, le projet Redressement Tillabéry a pu réaliser plusieurs actions avec des résultats probants dont entre autres :
  • Formation de 540 participants à travers 18 sessions de formation dans les 9 communes sur la citoyenneté ;
  • L’organisation de 4 caravanes en présence des Préfets, des Maires des communes, des forces de sécurité, des autorités coutumières et des représentants des associations des femmes et des jeunes ;
  • L’organisation de 8 évènements culturels et sportifs pour véhiculer des messages de paix de cohésion, de coexistence pacifique et de collaboration entre FDS et la population civile ;
  • L’organisation de 5 tribunes citoyennes afin de créer un cadre d’échange et de collaboration entre la population civile et les FDS ;
  • La réalisation de 4 travaux à intérêt communautaire profitables aux communautés (salubrité, désherbage, élagage).

Témoignage d’un jeune de Soumatt (Commune de Banibangou) : « Nous ce sont les genres de rencontres dont nous avons besoin. Elles nous permettent de comprendre beaucoup de choses. Aujourd’hui, grâce à cette réunion, nous comprenons clairement les raisons qui ont amené l’Etat à interdire la circulation des motos dans notre zone et à partir de cet instant nous adhérons totalement aux mesures prises. »

Plus d’information en téléchargeant la fiche de projet ci-dessous:

  • G5 Sahel

Niger

Secteurs d'intervention

Agriculture, développement rural et sécurité alimentaire
Agriculture, développement rural et sécurité alimentaire
Décentralisation et services de base
Décentralisation et services de base
Sécurité intérieure
Sécurité intérieure

Mis en oeuvre par

  • France, Agence française de développement (AFD)

    AFD

Calendrier

Novembre 2019 – Décembre 2023

Montant

8 millions EUR

Une sélection d'autres projets d'urgence