Tous les projets d'urgence

Projet « Trois Frontières »

La zone frontalière du Burkina Faso, Mali et Niger, dite du Liptako Gourma, est marquée par une concentration de menaces sécuritaires diversifiées sans précédent : action de groupes radicaux, activités criminelles croissantes, banditisme, conflits communautaires. Depuis 2012, le climat d’insécurité et de violence s’est détérioré davantage, du fait de la prolifération des groupes armés, l’augmentation des affrontements communautaires et l’ascension de l’extrémisme violent.

Marquée par de fortes vulnérabilités économiques (manque d’opportunités en particulier pour les jeunes), sociales (limitation de l’accès équitable aux services sociaux de base) et climatiques, la région présente des indicateurs de développement humains parmi les plus faibles au monde.

Une réponse transfrontalière pour une stabilisation effective

Le projet « Trois Frontières » vise à contribuer à la stabilisation de la zone du Liptako Gourma, en appuyant son développement socio-économique, et en veillant à un renforcement de la cohésion sociale entre les communautés au Burkina Faso, Mali et Niger. Il est co-financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et le Centre de Crise et de Soutien (CDCS) du Ministère Français de l’Europe et des Affaires Etrangères avec un budget de 55.5 millions d’euros pour une durée estimée de 5 ans (2019 – 2024).

Le projet s’inscrit dans la réponse de l’Alliance Sahel au Programme de Développement d’Urgence (PDU) du G5 Sahel – une initiative visant à lancer, en urgence, des projets à impact rapide afin de stabiliser les espaces frontaliers du G5 Sahel. Dans ce contexte de menaces sécuritaires multiples, le projet vise à améliorer l’accès et la qualité des services sociaux de base et à renforcer la résilience des populations. En plus, le programme aura un fort impact sur l’atténuation des vulnérabilités, à travers la réduction des déséquilibres sociaux dans la région, notamment en faveur des jeunes et des femmes, et le renforcement de la cohésion sociale. Il contribue également à atténuer les disparités entre les territoires en matière de développement social et économique.

Restaurer la légitimité de l’Etat et des pouvoirs publics

Le programme articulera ces actions de développement et des actions en faveur de la protection civile, pour renforcer la capacité de réponse et restaurer la légitimité des trois Etats dans la zone du Liptako Gourma, renforçant ainsi la confiance des communautés envers l’action de l’Etat et des collectivités, et le lien social entre les communautés.

Pour plus d’information, veuillez télécharger la fiche du projet ci-dessous contenant des détails essentiels.

  • G5 Sahel

Burkina FasoMaliNiger

Secteurs d'intervention

Agriculture, développement rural et sécurité alimentaire
Agriculture, développement rural et sécurité alimentaire

Mis en oeuvre par

  • France, Agence française de développement (AFD)

    AFD

Calendrier

16.05.2019 - 04.12.2024

Montant

55.5M €

Une sélection d'autres projets d'urgence